Le rallye de France en Alsace subventionné par la région.

L’Alsace, région jusqu’alors faisant mine d’être très attachée à ses valeurs écologiques, du moins sur le papier, est sur le point d’accueillir le rallye automobile de France.

Outre le fait que cette manifestation est en lien étroit avec des maux contemporains sensibles tels que le gaspillage des ressources fossiles, la vitesse excessive, l’insécurité routière, elle traversera également des sites protégés concernés par une démarche de conservation et de limitation du trafic routier sur la route des crêtes inscrite depuis quelques décennies et toujours grignotée par les lobbies du tourisme.

Pour couronner le tout, et c’est là que le bas blesse, la région subventionne le rallye à hauteur de 50% soit un montant non moindre que 1,7 millions d’euros. Drôle de politique écologiste n’est ce pas?

Le double discours fait réfléchir la population alsacienne qui s’inquiète de voir son grand ballon une fois de plus mutilé par un tourisme automobile excessif et des spectateurs non respectueux de la flore environnante. Alors que la région est touchée de la disparition progressive et inquiétante de la faune qui avait alors réussi a survivre en ses montagnes, d’une affaire de pollution par rejets intempestifs des eaux usées d’une centrale d’épuration de montagne dans un cours d’eau en amont d’une source de captage au Markstein, les ambitions annoncées de protection de l’environnement sont terriblement mises à mal par ce nouveau pied de nez face au tourisme.

Sachant qu’outre rhin, le rallye est uniquement financé par des fonds privés, on aurait facilement pu imaginer ces fonds reversés dans la promotion de la filière bois énergie qui présente un intérêt de taille dans cette région, au lieu d’une exemplarité à la « faites ce que je dis mais pas ce que je fais ».

La route des crêtes et sa biodiversité n’en a pas fini avec le tourisme automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>