Présidentielles 2012

Nous y revoilà ! Cinq ans passés depuis la dernière présidentielle. De nombreuses choses se sont passées, des remaniements, des réformes, des affaires plus ou moins occultes, noyées pour certaines dans un flux médiatique tenant du sensationnel encore jamais vu. En 5 ans, Facebook et Twitter sont entrés en force, c’est sûr ça inonde d’informations, ça dissout l’important, on parle avant d’être certain de ce qu’on avance …  est ce mieux ou moins bien ? Peu importe en fait, maintenant ce principe est désormais établi et adopté. Faites du scandale et vous serez lu ou écouté.

 

La présidentielle est donc à son second tour maintenant. Aujourd’hui c’est Loft Story ! Oui car à en croire des candidats eux-mêmes, dont par exemple Mélanchon, on ne vote plus pour des idées, mais pour virer quelqu’un. Le principe même des élections est dévié dés le premier tour : « Votez utile ! » qu’ils disent !

Pourquoi ? Pourquoi devrais je me soucier des sondages? Pourquoi devrais je m’inquiéter que le candidat que je choisirai n’a aucune chance de franchir le premier tour ? Ni même de faire moins de 5% selon les sondages établis sur un panel plus ou moins important voire parfois douteux ?

Non, aujourd’hui apparemment il ne faut plus voter pour la démocratie, il faut voter pour celui dont les réseaux sociaux (et donc les journaux, ne nous cachons pas duquel alimente l’autre) parle le plus, ou plutôt le moins en mal, que ce soit ou non justifié. L’information n’a plus besoin d’être vérifiée, si elle est partie c’est déjà trop tard et le premier arrivé récolte la mise. Un peu comme l’affaire Florent Pagny contre le fisc, dont le premier était accusé de fraude aux impôts : saviez vous qu’il a été innocenté et que l’erreur venait du fisc lui-même ?  Non bien sûr, les démentis ne font partis des pratiques largement publiables. Ça ne vend pas.

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui plus qu’à toute autre époque, il est important de lire les média avec un regard plus critique que jamais. Une affaire judiciaire voit le jour, nous connaissons déjà le nom des suspects, leur nom est déjà taché avant même d’attendre le jugement. Il est triste de voir les média de plus en plus gober l’information sans prendre la peine de la vérifier, et cela va jusque dans le processus démocratique. Sarkozy a été accusé de financement occulte de la part de Kadhafi, mais les documents sembleraient falsifiés. Idem pour Hollande qui semblerait faire des déclarations de patrimoine détournées, mais là encore, pas de preuve irréfutable. Sauf que l’auditoire dans sa généralité ne pense pas comme ça. Il n’y a pas de fumée sans feuTous pourris !

On bouffe de l’information sans prendre la peine de la digérer, et c’est ce qui à mon avis fait du tort à la démocratie. On ne pense plus, Google le fait pour nous.

Votez pour ce dont vous êtes certains, pour les idées qui vous paraissent les meilleures.

Une réflexion au sujet de « Présidentielles 2012 »

  1. Hello admin, i must say you have high quality posts here.
    Your blog should go viral. You need initial traffic only.

    How to get it? Search for; Mertiso’s tips go viral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *